LadyKate.free.fr

Kate Winslet a créé la Golden Hat Foundation :

GoldenHatFoundation

Site : http://www.goldenhatfoundation.org
Page Facebook : https://www.facebook.com/GoldenHatFoundation
Twitter : https://twitter.com/katewinsletghf

Quel est le but de cette fondation?

Le but de cette fondation est de sensibiliser les personnes sur le fait que les autistes ont des capacités intellectuelles normales mais aussi à aider les enfants autistes à pouvoir communiquer et s’exprimer avec leur entourage, de pouvoir vivre pleinement leur vie et de réaliser leurs rêves.

« Je suis incroyablement fière de participer à cet effort de visibilité sur la situation des personnes autistes. J’ai la conviction que toutes ces personnes devraient avoir l’opportunité d’apprendre à communiquer, de recevoir une éducation adéquate et de vivre des relations humaines. C’est comme ça qu’elles pourront avoir une vie qui a du sens, explique Kate Winslet. »

Comment cette fondation est-t-elle née?

L’idée de créé cette fondation est venue à Kate Winslet après avoir prêté sa voix à Margret, la maman d’un enfant autiste dans le documentaire A Mother’s Courage : Talking Back to Autism qui raconte son combat pour aider son fils à communiquer avec le monde qui l’entoure.

Actions :

– Création du livre The Golden Hat : Talking back to autism dont les revenus sont directement versés à la fondation.

The Golden Hat Talking Back to Autism

– Kate a réussi à obtenir un grand nombre de photos de ses amis mais aussi d’autres célébrités qui ont acceptés de prendre une photo avec un chapeau. Ces photos sont disponibles dans ce livre.

Soutien Soutien 2 Soutien 3

– Kate Winslet a pu compté sur le soutien de plusieurs fondations et entreprises comme celle de son ami Richard Branson, via sa fondation Virgin Unite.

– Le 30 novembre 2012, elle a participé à un concert de charité organisé au profit de la Golden Hat Foundation.

concert golden hat concert golden hat 2 concert golden hat 3

– La marque de cosmétiques Lancôme a aidé la collecte de fond de Kate en créant une gamme de produits de beauté au couleurs de la fondation. La maison Lancôme a également versé un minimum de 150 000 euros sur les bénéfices des ventes de cette collection.

« J’ai longuement réfléchi à la création de ce projet, et puis le soutien immédiat de Lancôme dans cette aventure est une grande marque de confiance et de générosité, explique l’actrice. Cette maison m’a donné la force d’aller jusqu’au bout. »

produits lancome produits lancome 2

– Une vente aux enchères de trois montres Longines, Flagship Heritage by Kate Winslet a été organisée le 10 juin 2017 dans le but de recueillir des fonds au profit de la Golden Hat Foundation.

flagshipheritagebykatewinslet (1) flagshipheritagebykatewinslet (2)

– Lors de l’événement Longines Masters for Military Appreciation Night and Autism Awareness Night qui a eu lieu le 27 avril 2018, la maison Longines fait don d’un chèque de 250 000 dollars à la Golden Hat Foundation.

Longines Masters for Military Appreciation Night and Autism Awareness Night (1) Longines Masters for Military Appreciation Night and Autism Awareness Night (2) Longines Masters for Military Appreciation Night and Autism Awareness Night (3)

Les vidéos :

Kate sur la Golden Hat Foundation :


capture (1) capture (2) capture (3)



capture 2 (1) capture 2 (2) capture 2 (3)

Interview :

L’express. – Comment est né votre engagement auprès des enfants autistes?

Kate Winslet. – Tout a commencé par ce documentaire A Mother’s Courage : Talking Back to Autism, auquel j’ai prêté ma voix en 2010. J’ai soudain plongé dans un monde terrible et fascinant. J’ai fais la connaissance de Margret, productrice et personnage principal du film. Depuis des années, cette femme incroyable lutte pour que son fils Keli, un autiste non verbal, sorte de son monde clos. Je les ai accompagnés tous les deux jusqu’à Austin [Texas], pour rencontrer une spécialiste indienne, Soma Mukhopadhyay, qui a mis en place de nouvelles techniques pour soutenir ces enfants. Grâce à Soma, plusieurs d’entre eux, dont Keli, se sont métamorphosés et sont passés du silence à une forme de communication. Aujourd’hui, ils parviennent à s’exprimer en formant des mots avec des lettres sur un tableau. Par exemple, Mitch, 12 ans, qui restait muet et se cognait la tête contre un mur, est sorti du silence. Il a aussi révélé une passion pour les stock-options. Il est devenu un génie de la Bourse!

Et vous avez créé la Golden Hat Foundation?

Ma fille de 12 ans s’est écriée : « Maman, tu ne peux pas les abandonner. J’aurais pu être comme eux! » Alors j’ai en effet créé cette Fondation pour aider ces enfants à mener une vie digne : être scolarisés, trouver un emploi, devenir indépendants dans les limites du possible. La grande angoisse de leurs parents est : « Que deviendra mon enfant quand je ne serai plus là? » J’ai pu lancer cette Fondation grâce à Lancôme, car nous avons imaginé une collection de maquillage baptisée comme la Fondation, The Golden Hat. Ce nom est inspiré d’un poème de Keli qui raconte comment un enfant autiste réussit à sortir de sa prison mentale grâce à un chapeau magique. The Golden Hat est aussi le titre d’un livre que j’ai réalisé où l’on voit des portraits et des dessins d’enfants autistes. Et également des photos de gens célèbres comme Anna Wintour, le styliste Michael Kors, Marion Cotillard, Pedro Almodovar… Toutes ces stars se sont prises en photo avec mon chapeau fétiche. Et ont répondu à la question : « Quelle serait la première chose que vous voudriez exprimer, en sortant d’une vie de silence? »

D’où vient votre empathie avec ces enfants?

Leur souffrance ne m’est pas étrangère… Même si je ne me compare pas à eux, leur marginalisation résonne très fort en moi. Adolescente, j’étais grosse, moche, maladroite… Je me sentais seule, incomprise, différente. A l’école, on m’avait surnommée « bouboule ». Je me cachais sous des vêtements informes… Cette phase de mon existence a été fondamentale. Et même précieuse. Elle m’a obligée à rester dans le concret, à être à l’écoute et en empathie avec ceux qui m’entourent. Je suis une star, mais je ne vois pas le monde cachée derrière des lunettes roses. Je mène une vie normale. J’accompagne mes enfants à l’école en jogging, je me balade avec eux en métro. Je veux qu’ils mènent une vie normale et qu’ils aient le sens de la réalité.

Source : L’express

Message :

Cela me rend incroyablement fière de travailler sur cet effort visant à sensibiliser les gens à la situation des personnes atteintes d’autisme. Je crois que toutes les personnes autistes devraient avoir la possibilité d’apprendre à communiquer, recevoir une éducation et des relations sociales.

Après avoir regardé A Mother’s Courage : Talking Back to Autism avec ma fille, elle s’est tournée vers moi et elle m’a demandé : « Que ferais-tu si je n’étais pas capable de te parler, Maman? »

J’ai alors pensé à ce que cela signifiait pour une mère de ne pas être en mesure de parler avec son propre enfant, je compris que je devais prêter ma voix à Margret pour sensibiliser, que ce trouble augmente rapidement. En tant que mère de deux enfants, je pensais, comment pourrais-je ne pas aider à traduire, à raconter cette histoire du voyage d’une mère prête à tout pour aider son fils, un voyage de courage et de détermination pour essayer de changer le monde pour les enfants atteints d’autisme.

Les personnes autistes peuvent vraiment vivre une vie pleine de sens!

Kate Winslet